عربي English
Œuvres choisies

Statuette de Thot faisant face à Maat

Statuette de Thot faisant face à Maat
© Musée des Antiquités de la BA / M. Aly

autre(s) angle(s)

vitrine 2

Statuette de Thot faisant face à Maat

Catégorie :
  • Sculpture en ronde-bosse, statues, animal / oiseau, ibis
  • Sculpture en ronde-bosse, figurines / statuettes, figurines humaines / dieux et déesses
Date :
Époque pharaonique, Époque tardive (664-332 av. J.-C.)
Lieu de découverte :
Haute Egypte, Minia
Matière(s) :
  • Matière non organique, alliage, bronze
  • Matière organique, bois
Hauteur :
16 cm;
largeur :
21 cm;
profondeur :
7 cm
Salle :
Antiquités égyptiennes, vitrine 2


Description

Représentation du dieu Thot sous la forme d’un ibis, se tenant debout en face de la déesse Maât, assise sur un tabouret. Des petits ibis entourent le tabouret de chaque côté. La partie supérieure de la coiffure tripartie de la déesse est percée d’un trou destiné probablement à recevoir une plume d’autruche, symbole de la déesse.

Thot et Maât

Depuis le Moyen Empire, Thot s’est lié à la déesse Maât qui est l’incarnation de la vérité et de l’ordre universel. Les textes des sarcophages de cette époque ont associé Thot à la justice divine. De même, il était évoqué dans les préceptes et certains récits comme métaphore de la justice. Les fonctionnaires attestaient de leur intégrité dans leurs biographies funéraires en prétendant qu’ils étaient « aussi précis que Thot ». En outre, la littérature didactique qui remonte au Nouvel Empire, telle que L’enseignement d’Aménémopé, évoquait Thot comme symbole de la justice. 

Le bronze

Le bronze est un alliage de cuivre et d’étain qui a été utilisé par les Egyptiens depuis la IIe dynastie. Pourtant, l’utilisation de ce métal ne s’est pas généralisée qu’à partir du Moyen Empire. Le bronze est plus dur et plus solide que le cuivre pur. De même, l’ajout de l’étain réduit la contraction de l’alliage, diminue sa température de fusion et augmente sa fluidité.


Ces informations sont sujettes à modification ou mise à jour en réponse aux exigences de la recherche continue.

Bibliographie
  • “Thoth”. In The Oxford Encyclopedia of Ancient Egypt, edited by Donald B. Redford. Vol. III. New York : Oxford University Press, 2001.
  • “Bronze”. In The Oxford Encyclopedia of Ancient Egypt, edited by Donald B. Redford. Vol. I. London : Oxford University Press, 2001.
Découvrez les collections du Musée