عربي English
Œuvres choisies

Amulette de Bès

Amulette de Bès
© Musée des antiquités/H. Mady


vitrine 5

Amulette de Bès

Catégorie :
  • Objets religieux ou cultuels, amulettes, amulettes en forme de dieux / déesses, Bès
  • Mobilier funéraire, amulettes, amulettes en forme de dieux / déesses, Bès
Date :
Époque pharaonique, Époque tardive (664-332 av. J.-C.)
Lieu de découverte :
inconnu
Matière(s) :
Matière fabriquée, faïence
Hauteur :
4,5 cm
Salle :
La vie dans l'au-delà, vitrine 5


Description

Amulette de Bès aux jambes arquées et portant une coiffure de longues plumes.

Les amulettes de Bès

Il est curieux que le nombre des amulettes représentant les divinités égyptiennes (que ce soit sous une forme complètement humaine ou à tête animale, ou encore sous la forme de l’un des animaux sacrés) – et qui remontent à l’époque antérieure au Nouvel Empire – soit tellement limité. Les formes les plus fréquentes sont celles des petites divinités associées à l’enfantement, tel le dieu Bès. Les anciens Egyptiens, notamment les femmes et les enfants, portaient les amulettes à son effigie de leur vivant. En outre, il jouait un rôle de protection dans les nécropoles, assurant la renaissance ou, en d’autres termes, la résurrection dans l’au-delà.

Le dieu Bès

Gnome bénéfique, Bès effarouchait les forces du mal lors de l’accouchement en jouant de la musique assourdissante ou en brandissant son couteau. Il était représenté avec une tête de lion à crinière et muni d’une queue léonine. Il apparaissait d’habitude sous la forme d’un nain nu, les jambes arquées, les mains appuyées sur les cuisses et portant une coiffure de longues plumes. A l’époque gréco-romaine, il était armé d’une épée et d’un bouclier, preuve concrète sur ses vertus protectrices, ce dont témoigne également son nom d’origine Aha, qui signifie le combattant.


Ces informations sont sujettes à modification ou mise à jour en réponse aux exigences de la recherche continue.

Bibliographie
  • Andrews, Carol. Egyptian Amulets. London: British Museum, 1994.
  • D'Aria, Sue et al. Mummies and Magic: The Funerary Arts of Ancient Egypt. Boston: Museum of Fine Arts, 1988.
  • Freed, Rita E. A Divine Tour of Ancient Egypt. Memphis, Tenn.: Memphis State University, c1983.
Découvrez les collections du Musée