عربي English
Œuvres choisies

Vase cylindrique

Vase cylindrique
© Musée des Antiquités de la BA / M. Mounir


vitrine 9

Vase de forme cylindrique

Catégorie :
Récipients, vases, vaisselles et autres, récipients, jarres cylindriques
Date :
Époque pharaonique, Ancien Empire, 3ème dynastie (2686-2613 av. J.-C.)
Lieu de découverte :
Haute Egypte, Giza, Saqqara
Matière(s) :
Pierre, albâtre
Hauteur :
30 cm;
diamètre :
16,1 cm
Salle :
Antiquités égyptiennes, vitrine 9


Description

Vase de forme cylindrique en albâtre.

 Les vaisselles du roi Djoser

Des milliers de vases, de coupes et d’assiettes ont été découverts dans les galeries souterraines de la pyramide à degrés de Saqqarah. Cette collection témoigne de la richesse des formes et des matériaux utilisés. Magnifiquement fabriquées, les pièces sont d’une beauté inégalée.

Chef-d’œuvre des ateliers royaux, une partie de la collection de Djoser remonte au règne de ses prédécesseurs. Autrement dit, elle remonte aux Ier et IIe dynasties. Il semble que Djoser ait recueilli les trésors de ses ancêtres en vue de les protéger et de les sauvegarder. Ces objets portaient des inscriptions prouvant que Djoser n’en était pas le propriétaire. Celui-ci ne les a pas effacées, ce qui confirme son intention de les protéger.

Ces vaisselles étaient ornées et taillées à l’aide d’un outil tranchant à manche en pierre extrêmement dure, tel le silex, et fabriquées de divers matériaux, entre autres : le granit, l’albâtre, le calcaire, le quartz et le granit rouge. Enterrées à 33 mètres de profondeur en dessous de la pyramide à degrés de Saqqarah, ces vaisselles ont été mises au jour, dans les années 20 du siècle dernier, grâce au chercheur Jean Philippe Lauer qui a découvert près de 40 000 pièces dans 6 000 coffres.

Djoser

Premier souverain de la IIIe dynastie, il a fait construire par l’architecte Imhotep la pyramide à degrés de Saqqarah ainsi que l’ensemble de son complexe funéraire. Sur sa pyramide à degrés figurait le nom Netjerykhet, nom d’Horus de Djoser. Ce dernier n’est apparu qu’à partir du Nouvel Empire.

Le complexe funéraire de Djoser compte parmi les plus grands complexes funéraires en termes de quantité d’antiquités découvertes dans son enceinte. Une magnifique statue de Djoser y a également été découverte ainsi qu’un fragment de paroi décorée de faïences bleues, qui est exposé actuellement au Musée du Caire. Le complexe comprenait également la tombe de Djoser au nord et une autre au sud qui était probablement destinée au Ka ou le double spirituel.


Ces informations sont sujettes à modification ou mise à jour en réponse aux exigences de la recherche continue.

Bibliographie
  • "Zoser". In: The Oxford Encyclopedia of Ancient Egypt.  Edited by Donald B. Redford.  New York: Oxford University Press, 2001.
  • "Zoser". In: Dictionary of Egyptian Civilization.  By Posener, Georges, Serge Sauneron and Jean Yoyotte.  Translated from the French by Alix Macfarlane.  London: Methuen, 1962.
  • Corteggiani, Jean Pierre.  L'Egypte des Pharaons au Musée du Caire.  Paris: Hachette, Les Livres de France, 1986.
Découvrez les collections du Musée