عربي English
L’Égyptologie partout dans le monde

Représentations des intellectuels et des philosophes de l’Egypte gréco-romaine

Dr. Sobhy Ashour

23 février 2017

02:00

Bibliotheca Alexandrina

Le Musée des Antiquités de la Bibliotheca Alexandrina (BA) organise une conférence intitulée « Représentations des intellectuels et des philosophes de l’Egypte gréco-romaine ». La conférence se tiendra le jeudi 23 février 2017, à 14h00, à la Salle Flottante (niveau F4), et sera animée par Dr Sobhi Achour, professeur d’archéologie et d’arts gréco-romains à la Faculté des Lettres, Université de Hélouân. La conférence traitera de l’épanouissement du mouvement culturel et scientifique qu’a connu Alexandrie à l’époque ptolémaïque, et qui avait pour noyau les fameux Bibliothèque d’Alexandrie et Mouseîon. Placées sous le patronage royal, les activités de ces deux grandes institutions incitaient savants et lettrés grecs à venir en Egypte. Les ressources littéraires et les papyrus abondent en informations sur ces activités, contrairement aux représentations et portraits des intellectuels de la même époque. Ces activités culturelles et scientifiques ont prospéré en Egypte romaine et se sont étendues à des régions, telles qu’El-Fayoum, El-Bahnasa, Hermopolis Magna et Aphroditopolis. Cet intérêt pour la représentation des intellectuels et des philosophes en Egypte s’est également poursuivi durant cette période. A titre d’illustration, nous avons appris, selon Arrien, l’existence d’un temple dédié à Homère, qui avait été construit par Ptolémée IV, ainsi que l’éventuelle existence d’un modèle alexandrin de l’exèdre des philosophes et des poètes à Memphis.

Le Musée des Antiquités de la BA dispose d’une collection remarquable de représentations d’intellectuels, dont une stèle funéraire provenant de la nécropole de Chatbi et commémorant le souvenir de l’un des philosophes ou intellectuels ayant vécu au IIIe siècle av. J.-C. Il existe en général des reproductions romaines de plusieurs statues d’intellectuels grecs, telles que la pyramide en marbre illustrant Xénophon, célèbre historien et chevalier athénien. En outre, des statues et des sculptures représentant, entre autres, Socrate, Platon, Xénon, Hermarque de Mytilène, Ménandre et Hésiode ont été découvertes en Egypte. Le IIe siècle est probablement l’époque où la philosophie grecque était à l’apogée de sa prospérité en Orient, c’est ainsi que les statues des nouveaux pédants/sophistes s’y répandaient ; l’élégante statue en marbre de Palliatus, drapé dans son himation grec, à Marsa Matrouh en est peut-être le meilleur exemple. Les chevaliers romains « Togati », en exerçant des fonctions civiles, tenaient à se donner l’allure d’intellectuels ou d’érudits, comme en témoigne une autre statue en marbre provenant du cimetière de Sporting. La collection du musée rassemble également des statues en terre cuite représentant des élèves et des disciples. 

 

contact : Galal Refai

mél : Galal.Refai@bibalex.org

Tél. : +203 483 9999 poste:: 2337

Découvrez les collections du Musée