عربي English
L’Égyptologie partout dans le monde

Trente ans de fouilles archéologiques

13 juillet 2017 - 30 juillet 2017

Alexandria, Egypte

la Salle d’Exposition Ouest du Centre de Conférences

Le Musée des Antiquités de la BA accueillera, en collaboration avec le Ministère des Antiquités, l’exposition « Trente ans de fouilles archéologiques aux abords orientaux de l’Egypte, 1987-2017 », du 13 au 30 juillet 2017, à la Salle d’Exposition Ouest du Centre de Conférences. L’exposition a pour objectif de souligner l’importance stratégique des abords orientaux de l’Egypte depuis la nuit des temps ainsi que de jeter la lumière sur le patrimoine archéologique,légué par les différentes civilisations qui s’y sont succédé,et découvert par les missions archéologiques, égyptiennes ou étrangères, au long de trente années. Le vernissage de l’exposition, le 13 juillet, sera accompagné d’un cycle de conférences se déroulant à la Salle de Séminaireset présentant plusieurs papiers de recherche relatifs aux récentes découvertes effectuées par les missions archéologiquesdans les forteresses égyptiennes à l’axe du Canal de Suez. Ces recherches aborderont également l’histoire et l’architecture militaires égyptiennes ; et ce dans le but de mettre en relief l’histoire de cette région et son importance militaire depuis l’Antiquité jusqu’à nos jours.
L’exposition présentera, par l’intermédiaire de nombre de panneaux riches d’illustrations et d’informations, les résultats des fouilles menées par les missions égyptiennes et étrangères dans 15 sites à l’est et l’ouest du Canal de Suez. De même, elle portera sur les découvertes des forteresses militaires et explorera l’histoire de l’architecture militaire dans lenord duSinaï,sur la route militaire d’Horus entre l’Egypte et Palestine,depuis le Moyen Empire jusqu’à l’époque gréco-romaine, en passant par la Deuxième Période Intermédiaire, le Nouvel Empire et la Basse Epoque.
A l’est du Canal de Suez, la mission égyptienne a repéré, à Tell Habwa, la ville fortifiée connue sous le nom de Tjaru, et y a découvert plusieurs forteresses militaires datant du Nouvel Empire ; des palais royaux de l’époque du roiThoutmôsis III et du roi Ramsès II ;des silos, desentrepôts centraux et des bâtiments administratifs ;ainsi qu’une multitude d’inscriptions royales des pharaons du Nouvel Empire ;en plus des édifices et des tombes du temps desHyksôs.
La mission égypto-américaine a trouvé à Tell El-Borg des forteresses qui remontent au Nouvel Empire (les XVIIIe et XIXe dynasties), alors que la mission française à Tell Abyad a découvert une halte royale fortifiée appartenant au roi Ramsès II,au cours du Nouvel Empire. Quant à la mission égyptienne, celle-ci a découvert des fortifications militaires colossales de la Basse Epoque à Tell El-Kedwa. De même, la mission égypto-française à Tall Al-Hayr a trouvé plusieurs forteresses militaires datant des époques perse et gréco-romaine, outre un camp romain, des bâtiments administratifs, et un bainptolémaïque.
Pendant plusieurs saisons, la mission égyptiennea découvert à Tell El-Farama (Pelusium) une forteresse, des entrepôts, des bains publics, un théâtre, une station de stockage d’eau, une arène, et un hippodrome datant de l’époque romaine. La mission égypto-suisse a découvert à Tell El-Makhzan, à l’est de Pelusium, des bâtiments romains et des églises byzantines. A Tell Abu Sayfi à l’est du Canal de Suez, la mission égyptienne a exploré des forteresses militaires de la période gréco-romaine, un port sur la Branche Pélusiaque, une région de stockage, une vaste zone résidentielle et un temple dédié au dieu Horus.Pareillement, elle a repéré à Tell Dafna, à l’ouest du Canal,une forteresse de l’époque du roiPsammétique Ier, un temple, un ensemble d’entrepôts royaux, et une zone industrielle, en sus d’un grand nombre de tours de défense situées sur la Branche Pélusiaque du Nil.
Uneimmense fresque d’une expédition militaire du temps du roiApriès a été trouvéedans le nord du Sinaï, outre la tombe du scribe Ken-Amun, ministre du Nouvel Empire (Epoque ramesside), qui a été découverte par la mission égyptienne. Les travaux de fouillesde la mission italienne à TellEl-Maskhouta ont continué à déterrer les mursmassifsde la ville fortifiée de la XXVIe dynastie.

L’exposition donnera également un aperçu du projet du Panorama de l’histoire militaire égyptienne aux abords orientaux de l’Egypte.De même, un documentaire sur l’histoire de ces découvertes sera projeté.
Dans le cadre du vernissage de l’exposition, l’ex-ministre de la Culture, lesanciens ministres des Antiquités, les directeurs de l’Autorité des Antiquités Egyptiennes et les anciens Secrétaires généraux du Conseil Suprême des Antiquités seront honorés ; et ce en reconnaissance du rôle pionnier et culturel qu’ils ont joué dans la préservation du patrimoine et des antiquités, et dans la réalisation de cette lourde mission qu’ils ont prise en charge pendant ces 30 ans.

 

Programme

contact : DR Galal Refai

mél : Galal.Refai@bibalex.org

Tél. : +(203) 4839999 poste:: 2337

Découvrez les collections du Musée